Archives du blog

Fontaine du Rouge-Puits

A la base, cette fontaine a été érigée sur la place du Marché aux Herbes comme en atteste cette photo.

mons014

Œuvre de l’architecte montois Albert J.B. Jamot (1808-1874), prix de Rome d’architecture en 1828, le ROUGE-PUITS ou puits du Marché-aux-herbes à Mons date de 1833. Son surnom de Rouge-puits vient du fait qu’il fut peint complètement en rouge durant une certaine période.

Au sommet de sa colonne curvée massive, sur l’entablement en escalier qui la surmonte, se trouve un vase de pierre. Sur chaque face, un mascaron – sur lequel est greffé un gros tuyau coudé – laisse s’écouler l’eau par quatre bacs de pierre.

Au pied de la base encerclée par deux escaliers, quatre boules de pierre terminent cet ensemble.

Elle se trouve maintenant à l’angle de la rue de la Coupe et de la rue de la Chaussée.

9028869000_b23094b556_o

Publicités