Archives du blog

Les Casemates

IMG_1284_Snapseed

Bâtiment que tout le monde connaît, mais que sait-on réellement sur lui ?

Le bâtiment des Casemates de Mons est un vestige des fortifications construites de 1816 à 1826 sous le régime hollandais à Mons, ville proche de la frontière française.

Cet édifice militaire, construit en briques et en pierre bleue, a la forme d’un pentagone et constitue un des quatorze bastions des fortifications qui formaient l’enceinte de la ville de Mons.

Conçue par l’ingénieur Van De Polder, cette caserne militaire devait résister à l’épreuve des bombardements. Les voûtes de l’édifice ont 94 centimètres d’épaisseur. Les casemates sont constituées de douze gaines voûtées de 8,80 mètres d’ouverture sur une hauteur de 5,50 mètres. Les gaines voûtées ont une longueur qui varie de 30 à 50 mètres. La façade des Casemates, longue de 168 mètres est formée de 12 arcades monumentales.

La surface bâtie s’élève à 8500 m² environ.

La caserne devait permettre de loger 2000 hommes en cas de siège, suivant les dispositions réglementaires : 16 m³ d’air par homme, un mètre de largeur par lit et au moins deux mètres d’intervalle entre deux rangées de lits pour l’emplacement des tables et des bancs et pour la circulation des hommes.

Les casemates n’ont pas servi à cet usage puisque plus aucun siège de la ville n’eut lieu après sa construction. Depuis sa construction, la caserne a servi de magasin de fourrage, de dépôt de matériel militaire ; elle a abrité du matériel du ministère des Travaux publics, le Musée de la Route et accueille le Service des Fouilles de la Région wallonne ainsi que divers évènements culturels.

Publicités